Pourquoi faut-il choisir une assurance chien sans délais de carence ?

Le coût des frais vétérinaires pour animal de compagnie accuse des hausses de plus en plus marquées. Les soins apportés aux chiens ne dérogent pas à la règle, avec des actes pouvant revenir à un millier d’euros pour les plus lourds. Dans ces contextes, disposer d’une bonne assurance chien est essentiel, pour éviter de faire l’impasse sur des traitements dont votre compagnon aurait besoin, par manque de moyens. En choisissant le contrat, ayez le réflexe « à effet immédiat » !

Parce que la santé de l’animal n’attend pas

Une fracture du ligament croisé, c’est un accident qui est vite arrivé chez un chien sportif. Classiquement, le cabinet vétérinaire vous demandera dans les 1 500 euros pour prendre en charge la réduction de ce traumatisme et les soins de suivi que cela impose. Ne pas disposer d’une telle somme, au moment de l’accident, est-elle une raison suffisante pour que votre compagnon souffre le martyr ? Lui prévoir une assurance chien constitue un acte de responsabilité concernant son bien-être.

Un contrat sans délai de carence vous assure que les traitements sont dispensés quand l’animal en a le plus besoin, pas dans quelques semaines ou quelques mois. Notez que certains prestataires appliquent des délais de latence pouvant atteindre les 6 mois. Sur cette période, bien que le maître ait souscrit une assurance, l’animal ne fera l’objet d’aucun remboursement. Avec des actes dont le coût s’estime à quelques centaines d’euros, pour la plupart, et jusqu’au double dans les cas urgents, vous réalisez que la case vétérinaire est difficilement viable sans plan de remboursement ou de prise en charge.

Assurances chien avec ou sans délai de carence : quelle différence ?

Pour ce qui est des garanties prises en charge, vous ne constaterez pratiquement aucune nuance entre un contrat d’assurance avec délai de carence et un autre qui n’en prévoit pas. En réalité, cette condition particulière à la mise en œuvre de la couverture ne transparaît que dans la date de prise d’effet de la police signée. Celle qui inclut un délai de carence reste latente sur la période indiquée : le contrat existe, mais il ne donne pas lieu à des couvertures effectives. Le contrat sans délai de carence autorise des remboursements même si l’acte vétérinaire date du lendemain de sa signature. Autrement, le contrat fonctionne comme n’importe quelle assurance, avec des niveaux de couvertures variables selon la formule retenue par le signataire.

Il existe 2 façons de profiter d’une police sans délai de carence. La première consiste à assurer votre compagnon alors que son très jeune âge le prédispose aux moins de maladies possibles. La plupart des contrats signés avant le sixième mois de votre boule de poils prennent immédiatement effet. Autrement, il vous faudra peut-être demander au vétérinaire chargé du suivi de sa santé d’attester de l’état satisfaisant de celle-ci. Il faut, en effet, savoir que le but premier du délai de carence est de permettre à l’assureur de vérifier que le propriétaire ne souscrit pas dans l’intention de lui imputer les charges d’une maladie grave ou chronique préexistante. Par essence, l’assurance – y compris celle destinée aux chiens – est censée couvrir un risque potentiel et à venir et non un événement déjà avéré.

Partagez votre expérience !